Le kata, un combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires

Un kata de karaté représente un combat imaginaire contre un ou plusieurs adversaires. Le karaté do shotokan comporte 26 katas répartis en 3 catégories : les 5 katas Heian, les katas avancés et les katas supérieurs. Les katas accompagnerons la vie du karatéka, du niveau de débutant jusqu’au grade ultime de 10ème Dan.

Les 5 katas Heian

  • Heïan Shodan
  • Heïan Nidan
  • Heïan Sandan
  • Heïan Yodan
  • Heïan Godan

Les katas ne sont pas des mouvements réalisés au hasard pour la beauté du geste, mais sont une succession de techniques bien précises à réaliser dans un temps déterminé avec un certain « tempo ».

Les katas shotokan ou des autres écoles de karaté, ont été écrits par les grands maîtres fondateurs de ces écoles et sont maintenant transmis générations après générations.

Les katas avancés et supérieurs

  • Tekki Shodan
  • Bassai dai
  • Kanku dai
  • Empi
  • Jion
  • Hangetsu
  • Tekki Nidan
  • Bassai sho
  • Gankaku
  • Jiin
  • Jitte
  • Kanku sho
  • Meikyo
  • Nijushiho
  • Sochin
  • Tekki Sandan
  • Unsu
  • Chinte
  • Gojushiho dai
  • Gojushiho sho
  • Wankan

Le kata se pratique seul ou par équipe de trois (en compétition principalement). Le kata est représentatif de l’évolution du karatéka. Le karatéka devra travailler chacune des techniques du kata avec une précision du geste et une détermination sans faille, comme s’il s’agissait d’un vrai combat.

On peut mettre en application le kata avec des partenaires réels. Cela se nomme le bunkaï. L’étude du bunkaï est indispensable pour bien comprendre le kata et facilite la mémorisation de l’ensemble des mouvements représentant le kata étudié.

A travers des saisies, des projections et diverses autres techniques, on retrouve dans le bunkaï la pratique de la self défense, qui consiste à enseigner les méthodes pour anticiper les situations à risques

Exemple en vidéo d’un kata par équipe suivi de son bunkaï
Equipe de france aux championnats du monde 2012

Soyez budo, partagez !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin