Sensei Taiji Kasé, le maître de notre école en karaté-do

sensei-taiji-kase

Sensei Taiji Kase, né le 9 février 1929 à Tokyo est un grand maître en karaté do. Il suivit les traces de son père qui était l’un des plus grands enseignants en karaté Shotokan, mais c’est par le judo qu’il débuta les arts martiaux dès l’âge de 6 ans. Il décrocha son 3ème Dan à 16 ans.

Début 1965, il fut mandaté la JKA et par le ministre japonais des Affaires Etrangères. Sa mission: propager le Karaté-Do à travers le monde. En un mois, avec maître Enoeda et Shiraï, ils donneront des démonstrations à travers le monde.

Après la Seconde Guerre mondiale, Taiji Kase a rejoint la JKA et a réalisé son souhait de devenir un instructeur de karaté.
Avec maîtres Shirai, Enoeda et Kanazawa, ils ont été désignés pour réaliser un tour du monde afin de répandre le karaté Shotokan dans le monde entier.

Démonstration de karaté par maïtre Taiji Kasé (1989)

C’est en aout 1967 que Senseï Taiji Kasé arrive à Paris accueilli à la gare de Lyon par Jean-Pierre Lavorato, pour enseigner au Dojo de la Montagne Sainte-Geneviève, dojo d’Henry Plée (pionnier du karaté en France).  Il n’a jamais cessé de pratiquer le karaté en tant qu’art martial budo.

Au fil du temps, Senseï Taiji Kasé a réussi à changer le cours du style traditionnel Shotokan. Il était fasciné et profondément influencé par le code moral Bushido des samouraïs japonais.
Le travail du Ki lui a permis d’abouti à des techniques extrêmement puissantes que l’on pouvait contempler lors de ses démonstrations légendaires à couper le souffle.

Soyez budo, partagez !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin